L'apnée du sommeil

L'apnée du sommeil

Publié le 28/06/2022

L'apnée du sommeil est un trouble de la respiration qui se manifeste durant le sommeil. Elle est due à l'obstruction répétée des conduits respiratoires de l'arrière-gorge. Elle se manifeste par un arrêt de la respiration d'au moins 10 secondes, parfois plus longtemps et se répétant plusieurs fois par heure au cours du sommeil.

L'apnée du sommeil touche 1 personne sur 10 en France et non traitée elle peut entraîner de graves complications de santé telles que : ACV, crise cardiaque, diabète de type 2, diminution de l'efficacité au travail, risques d'accident et baisse de la libido. Vous pouvez facilement vous faire dépister avec un test rapide en ligne de 3 mn qui consiste à remplir un questionnaire (sur Sleep Doctor).

Il existe 3 types d'apnée du sommeil :

Le syndrome d'apnée obstructive du sommeil qui est dû à un relâchement des muscles et un blocage des voies aériennes par la langue entraînant une hypopnée (arrêt partiel de respiration) ou apnée (arrêt total).

Le syndrome d'apnée centrale du sommeil est lié à une cause neurologique, c'est un dysfonctionnement du cerveau qui ne commande plus aux muscles de la gorge de se contracter.

Le syndrome d'apnée du sommeil mixte combine les 2 précédents.

L'apnée du sommeil présente également des degrés de sévérité variables :

- pour des pauses respiratoires comptabilisées entre 5 et 15 par heure on parle d'apnée du sommeil légère
- entre 16 et 30 on parle d'apnée du sommeil modérée
- au-delà de 30 pauses respiratoires par heure on parle d'apnée du sommeil sévère

Quels sont les facteurs de risques ?

• Les hommes ont 2 à 3 fois plus de risques que les femmes qui sont elles plus fréquemment touchées à la ménopause
• Le surpoids
• Le facteur héréditaire
• La consommation d'alcool
• Le tabagisme
• Les problèmes médicaux tels que l'insuffisance cardiaque, le diabète de type 2, l'hypertension, la maladie de Parkinson ou les maladies chroniques comme l'asthme etc...

Quel traitement ? 

Le traitement privilégié de l'apnée du sommeil est la ventilation nocturne en pression positive continue. Cette thérapie convient aux différents types d'apnée du sommeil et c'est la seule efficace en cas d'apnée sévère. Elle consiste à porter un masque pendant la nuit qui insuffle de l'air sous pression dans les voies respiratoires empêchant la fermeture des voies aériennes et permettant une respiration régulière. Le masque peut être nasal, narinaire, bucco-narinaire ou facial complet. C'est un dispositif qui associe un masque et un appareil respiratoire. Un boîtier de télésuivi est branché sur l'appareil et permet de vérifier l'efficacité du traitement.