Préparer son séjour aux sports d'hiver

Préparer son séjour aux sports d'hiver

Publié le 01/01/2020

Ski alpin, ski de fond, snowboard, snowblade, raquettes…

Nombreux sont les adeptes de ces sports d’hiver qui attirent chaque année les vacanciers sur les pistes, entre les mois de décembre et d’avril.

Avec l’altitude et le froid, notre corps a besoin de plus d’énergie pour chaque effort. Les mouvements effectués lors de la pratique de sports d’hiver ne sont pas habituels et peuvent causer entorse, rupture ligamentaire, fracture, traumatisme crânien, luxation… Bien se préparer est essentiel !

L’idéal est d’avoir une pratique sportive régulière toute l’année. Cependant, si vous n’avez pas le temps, nous vous recommandons de commencer l’entraînement un mois avant le séjour au ski. Cet entraînement se fait en 3 étapes : les jambes, le cœur et les abdominaux. 

• Les jambes : Travaillez les jambes en faisant des squats, un exercice de musculation des jambes par flexion. Il permet de travailler les cuisses, les mollets et les fessiers. Essayez de réaliser l’exercice tous les jours. La régularité est la clé du succès ! 

• Le cœur : Pour travailler et augmenter sa capacité cardio-vasculaire, l’idéal est de courir 2 ou 3 fois par semaine, au moins 30 minutes à chaque fois. Pour commencer, vous pouvez vous fixer un objectif de 10 km par semaine. Cela permettra de mieux oxygéner vos muscles et donc de diminuer l’accumulation d’acide lactique dans les jambes, responsable des crampes et des jambes lourdes. 

• Les abdominaux : Travaillez-les bien quel que soit le sport que vous envisagez de faire durant votre séjour à la montagne. Si vous pratiquez le snowboard, il est indispensable d’avoir des abdominaux en béton car c’est le haut du corps qui fait tourner la planche !

Pendant le séjour, pensez à vous échauffer 10 minutes avant de partir sur les pistes pour préparer votre corps à l’effort. Vous pouvez également chauffer vos cuisses en les massant à l’aide d’un gel chauffant.

À la montagne, les rayons du soleil sont ravageurs. Ils sont moins filtrés par l’atmosphère et frappent plus fort. Emportez avec vous une protection solaire d’indice 50, aussi importante que vos skis ! N’oubliez pas vos lunettes de soleil pour protéger vos yeux. 

Et après l’effort, le réconfort !

Après votre séance de ski, étirez-vous pour favoriser la récupération de vos muscles. Les efforts et le froid épuisent le corps rapidement, il est indispensable de bien faire 3 repas dans la journée et éventuellement une collation le matin et/ou l’après-midi (barre énergétique, fruits secs…). Pendant vos repas, privilégiez les sucres lents (pain, pâtes, riz, pommes de terre, quinoa…) et n’oubliez pas de vous hydrater avant, pendant et après l’effort. 

 

Crédit photos : Kipras Štreimikis